Rechercher

Netflix sort une petite bombe : "Derrière nos écrans de fumée".


A l'image du Docteur Frankenstein qui n'arrive plus à contrôler son monstre, les créateurs des réseaux sociaux ne semblent plus maitriser leurs algorithme!


Entre documentaire et drame, cet excellent film de Jeff Orlowsky donne la parole à des experts qui nous mettent en garde contre leurs inventions et décrivent l'impact dangereux des réseaux sociaux.


En effet, il s'agit de recueillir les témoignages des anciens dirigeants de la Silicon Valley, (Facebook , Twitter ou Pinterest) qui se retournent désormais contre leurs propres créations en critiquant sérieusement l'évolution de leurs applications. Tous ont en commun d'avoir quitté leurs fonctions et expriment des regrets et des inquiétudes.



On nous explique donc sans filtre qu'avant 2010, la Silicon Valley vendait des ordinateurs et des logiciels, aujourd'hui, ils vendent leurs utilisateurs et leurs données sans le moindre scrupule.

Le nombre de ces données personnelles est d'ailleurs astronomique et inégalée dans l'histoire de l'humanité.

La moindre action sur le net est étudiée, traquée, détaillée et enregistrée.



On le savait déjà mais l'autre phénomène inquiétant , l'ère de la désinformation prime maintenant sur l'ère de l'information. Le documentaire nous expose plus précisément les rouages des théories les plus grotesques qui surgissent et pourquoi elles sont relayées par des millions de personnes (comme par exemple la platitude de la terre). A noter que selon une étude du MIT, les fausses informations sur Twitter se propagent 6 fois plus vite. Il est de plus en plus difficile d'avoir son libre-arbitre sur la toile.

La vérité est elle devenue ennuyeuse?


Autre aspect alarmiste : la technologie qui exploite les faiblesse humaines. On parle ainsi chez les plus jeunes de manipulation ou de tromperie car le fait d'être connecté pour cette jeune génération prévaut sur les autres moyens de communication, pour à terme déshumaniser les relations. Les plus faibles ont ainsi besoin de leur dose de dopamine comme des rats de laboratoire. Effrayant!

Rappelons que seules deux industries appellent leurs utilisateurs des "consommateurs" : celle de la drogue et celle du logiciel.



Comment éviter de tomber dans ces pièges?


En commençant par désactiver les notifications, utiliser des moteurs de recherches éthiques, et veiller à bien vérifier vos sources.



Enfin et tout ceci reste très révélateur, ne perdons pas de vue que les créateurs de ces réseaux n'autorisent pas leurs enfants à les utiliser...


En tant que professionnels, les réseaux sociaux sont pour nous un outil de communication précieux à utiliser comme tous les autres outils marketing.... de façon éthique!










41 vues

©B.A_BA Concept 2019

  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon
  • Noir LinkedIn Icône
logo-reforest-action-2018-fond-transpare